Les Funambuleries ont l’âme Bohémienne

Les Funambuleries ont l’âme Bohémienne

 

Comment vendre quand on est un artisan qui n’a pas la carrure d’un athléte de haute compétition financière ?

 

 

En dehors de la boutique en ligne 

voyez celle des Funambuleries

 

Il existe une possibilité grandissante : les boutiques de créateurs. proposant leur lieu moyennant loyer-pourcentage-permanences … une, deux, trois de ces conditions notées dans le contrat  … Certaines pour un métrage et des conditions d’une moquerie d’exception, et des tarifs tels que mon banquier me mettrait encore plus en alerte.

Et puis il y a celles qui gardent bon sens, empathie et respect du travail de l’artiste-artisan. De quoi se réconcilier avec l’humain. Et donner l’envie de continuer. Une bouffée de bonheur !

 

Une autre façon pour nous de vendre est d’exposer sur les salons, marchés, divers lieux d’exposition publics ou privés

On ne va pas se leurer, il y a de tout. Une belle et vraie organisation, un respect de notre travail Et le reste. Nous avons toutes et tous au moins une anecdote qui laisse des souvenirs pas toujours agréables.

Pourtant il arrive que la qualité, la variété, le choix des artistes, du lieu soient au rv … Et que le public ne soit pas présent…

Avec l’expérience, les gamellages, les bons moments, les rencontres nous apprenons à savoir ce qui nous convient, quel public va avec nos produits, nos tarifs, nos exigences. Quant aux organisateurs, la plupart d’entre eux font au mieux, avec les contraintes et les demandes parfois extravagantes des exposants.

Là aussi certaines anecdotes mériteraient d’en faire un roman ! 

 

La boutique des Funambuleries Terrestres

Pour vendre la boutique en ligne est aussi une façon qui a le vent en poupe, le nombre d’achats via le net ne fait qu’augmenter. Se faire plaisir avec des pièces uniques de créateurs, made in France,  tout en étant à des centaines de km de là : Le rêve à portée de clics !
Il suffit de regarder la boutique des Funambuleries pour faire son choix.   

Cependant, avoir un lieu où le public peut voir les créations est une excellente façon de montrer l’étendue de notre travail, les nouveautés, d’expliquer notre parcours, nos techniques, nos méthodes. L’idéal étant d’avoir l’atelier au même endroit, un gage pour l’acheteur de constater que « oui tout est fait ici » Et par moi !

Avoir une boutique ayant pignon sur rue n’est pas aisé financièrement, m’est alors revenue ce rêve de posséder une roulotte, là aussi les tarifs sont devenus prohibitifs, la mode est à la maison roulante dans les gîtes, les chambres d’hôtes, les jardins de particuliers depuis quelques années, cette mode en a fait flamber les prix.

Quant à en construire une ! Où serait l’âme de celles qui me font rêver ? Quant à mes capacités de bricoleuse, elles ont leurs limites.

 

Alors après quelques heures, que dis-je des heures … Après des mois à penser, repenser, imaginer …. Refuser l’idée, puis y revenir… la solution était là : trouver une caravane, juste sa carcasse, son crochet d’attelage et le chauffeur qui voudrait bien passer un peu de son temps.

La transformer en lieu d’exposition, juste en face de l’atelier

La petite dame est arrivée, la journée presqu’aventureuse pour la ramener laissera de bons souvenirs.

Je tiens à remercier Darling pour son implication depuis le début, et sa persuasion, je remercie également Olivier Sybillin pour son aide précieuse – je vous invite d’ailleurs à aller voir son merveilleux travail ici photographie-sybillin.fr/

je reviendrais parler de son travail et de sa participation à un superbe événement à Nyons en septembre avec l’association Esquisss avec 3 S

La dame est maitenant en place, le travail de nettoyage a commencé, reste la rénovation, la décoration…. Et l’ouverture !

Une fois la dame prête à vous montrer ses atours, vous serez les premiers à en avoir les images et l’information

 

En démarrant cette aventure j’ai entendu plus d’une dizaine de fois :

« Oh c’est très très beau mais c’est pas avec ça que tu vas te faire un salaire ! »

J’ai accepté cette idée, je m’y suis même soumise, imaginant qu’il me faudrait en baver bien plus qu’une horde d’escargots au moment des grandes pluies.

Être  créateur demanderait donc de posséder un mminimum de bon sens et un maximum de folie ?

 

Je ne vais pas faire comme si tout allait bien, c’est difficile, il m’arrive d’avoir envie de tout plaquer, de ne plus avoir ni l’envie ni la force de continuer, de créer, de travailler …

Parce que c’est bien un travail,n’en déplaise à certaines réflexions qui me hérissent encore le poils comme les jours de grand froid, c’est un véritable travail avec nettement plus d’heures que la moyenne, des angoisses à n’en plus finir, des cauchemars éprouvants et des nuits écourtées, des silences sans pareil…

Et une demande de capacités et d’adaptabilité conséquentes
Pourtant, la volonté de continuer refait encore et toujours surface.
J’ai des idées plein mon sac, des carnets partout dans la maison, des projets démarrés, mis de côté, d’autres remis en route, arrêtés, repris autrement.

Puis achevés ! Les autres pas loin de se mettre en place ! Se bousculant dans la tête, la petite guerre de celui qui sera le prochain !

 

Puis il y a ces rencontres entre artistes, artisans, créateurs de toutes matières qui deviennent de plus en plus évidentes. Avec ces talents des idées et événements à mettre en place ensemble, des liens à créer, des associations avec les lieux, les autres.

Les rencontres avec le public qui devient de plus en plus curieux, précis, demandeur de pièces uniques, de fait-main.

De quoi donner un sérieux coup de pouce lors des jours d’incertitudes.

L’entourage qui motive, remonte le moral, aide avec ses moyens. 

Les autres, parfois nos pires ennemis, d’autres fois nos petites clès sur le cœur, celles qu’ils remontent le moral quand nous ne pouvons plus.

Et à tous ceux là je dis Merci

Quant à la caravane qui sera mon lieu d’expo-vente…. Beaucoup de travail avant de lui donner vie…. Patience !

 

 

Vous le voyez, pas de photos cette fois ci sur cet article, elles viendront en leur temps avec la fin des travaux et le début d’une nouvelle aventure 
« Une simple image, si elle est nouvelle, ouvre un monde. Vue des mille fenêtres de l’imaginaire, le monde est changeant »

La poétique de l’espace – Gaston Bachelard

Le petit Noël des Trois platanes

Le petit Noël des Trois platanes

 

 

Deux jours pour un événement à ne pas manquer

Des artistes et artisans seront présents sur le lieu  Les Trois Platanes 

 

 

 

Ca se passe les 7 et 8 décembre, au 63 Rue de la Maladrerie, dans la ville de Nyons

Une quinzaine de créateurs proposeront leur travail aux baladeurs, visiteurs, curieux et acheteurs de belles choses, d’exceptionnel, de singulier sur cet endroit qui fait la part belle à l’art. 

Deux jours dans la ville pour faire vos achats des fêtes de fin d’année, gâter qui vous voudrez, venir à la rencontre de celles et ceux qui oeuvrent chaque jour pour colorer la vie, la rendre plus belle.

Des surprises contées lors de ces deux journées, 5 emplacements sur le lieu pour retrouver les artistes, des boissons chaudes et des gourmandises pour la convivialité et oublier les frimas de l’automne

Alors retenez, venez, partagez 

Et n’oubliez pas qu’en achetant chez un artisan, un artiste vous l’aidez à vivre décemment, à continuer de créer et/ou vendre des produits de qualité, vous contribuez à la survie de l’art et du commerce de proximité

 Vous contribuez à une économie juste. 

 

 

Un artiste, en créant un monde neuf, sauve à la fois lui-même et les autres

André Maurois Ce que je crois

Les lieux des prochains salons et marchés

Les lieux des prochains salons et marchés

Les Funambuleries Terrestres sillonnent le Sud avec ses nouveautés

Suivez-les

Moins de deux mois avant Noël

La possibilité de dépenser autrement

Unique et authentique

Entre salon des journées des métiers d’art et marchés de Noël (*) les Funambuleries Terrestres préparent nouveautés, stand, papier bulle et valises pour arpenter de nouveaux endroits, mais aussi organiser avec d’autres artistes et artisans locaux un évènement sur la ville de Nyons Retenez les dates, choisissez vos lieux, parlez-en autour de vous, venez nombreux et pensez cadeaux personnalisés et uniques

 

(*) Je tiens à préciser que les organisateurs de marchés d’artisans et salons sont dans l’obligation d’exposer des professionnels et non des amateurs

 

13ème édition des Journées des Métiers d’Art

Les 16 et 17 novembre 2019

Une soixantaine d’artistes dans des lieux habituellement fermés au public, un village superbe, une région magnifique
C’est là que je serai avec les Funambuleries Terrestres 
Tous les détails sont indiqués ici : Les JM’A 2019

Et puisqu’elle est bien plus qu’adorable, et que sa boutique se trouve à deux pas de géants, pourquoi ne pas s’y rendre juste après l’installation

 Un big up et un merci d’avance à Céline de la boutique L’Atelier du Vigan qui fait la part belle à l’artisanat -page facebook là : L’Atelier créatif du Vigan

 

Le marché de Noël des amis du caveau de Calvisson ( Gard)

Un marché de Noël et du vin … Quelle bonne idée !

Deux jours dans un département voisin pour exposer les Funambuleries Terrestres

L’occasion de faire de nouvelles rencontres, de présenter les créations de porcelaine et l’art graphique

Leur page ( Facebook) est à voir là : Noël à Calvisson

La possibilité de retrouver  une artisane d’exception j’ai nommé Anne Pineau, créatrice chez Au grè de mes Ann’vies

 

Marché de Noël à Saint Paul Trois châteaux

Une journée en Drôme, une première pour moi dans cette ville 

Un évènement créé par l’association  » Les petits filous »

Une asso qui fait du bien et qui ne veut que ça, détails ici : Les petits Filous

Et qui organise son marché de Noël le 30 novembre dès 9h 

 

Avignon au cloître des Carmes

Les 14 et 15 décembre, deux jours à la cité des papes

Le lieu est magnifique, la ville se passe de commentaire tant elle me subjugue

Quant à l’événement, il va ravir les amoureux du beau et du fait-main 

Leur page facebook vous donnera les détails très bientôt Noël à Avignon

 

Et très très bientôt les détails du marché de Noël à Nyons

Les 07 et 08 décembre, , où ça ? 
Ici pardi Les trois platanes
Les participants, les oeuvres, les horaires et bien plus encore

 

On bouge en Provence

On bouge en Provence

Les Funambuleries vous invitent

à visiter un village provençal

 

 

Ce week-end le très joli parcours de Venterol reprend du service.

Pas de blabla, pas de temps perdu à tapoter, à doubler les infos. 

Je vous laisse aller sur le site magnifique créé par Alexandre Penigaut

Toutes les infos pour le parcours à voir là : Parcours artistique de Venterol

Et c’est organisé par l‘Avam (Association Venterolaise des Amis de la Musique), une asso qui fait bouger le village et pas que !

Les Funambuleries Terrestres seront de la partie, pour la « toute première fois , toutoute première foooooiiiiiis aaaaahah ! »

comme le chantait la maigrelette  et capilotractée punko-proprette-eighties au maquillage charbonneux Jeanne Mas  

Pour ce qui est du travail d’Alexandre Admirez son travail ici  :  Calligramme Art

moi j’aime pas j’adore

 

Et comme la bougeotte me gagne bien que j’aie dû annuler quelques manifestations,

voilà les lieux de juillet où vous trouverez les Funambuleries Terrestres

Entre marchés de créateurs, jeudis des arts et boutique d’ailleurs,

C’est avec la boutique « Folle Avoine » et les boutiques de la rue piètonne ne Nyons que se poursuivra le prochain marché

 Boutique Folle Avoine

Se poursuivra ensuite le jeudi 25 juillet la folie douce des expos aux « Jeudis des arts dans un superbe endroit à deux pas de la Scourtinerie

 Les trois platanes

Vous pourrez également trouver quelques-unes de mes créations pour trois mois dans une boutique-atelier dans le Gard au Vigan

Atelier créatiif du Vigan

 

Trouvez aussi mes créations à Monieux où je fais quelques permanences cet été, un village à voir absolument,

haut perché, près, tout près du mytique pelé et cyclique Mont Ventoux 

Ca se passe où me direz-vous ? 

AtelierLLartisanat

 

Ca bouge encore et toujours

Le prochain parcours des artistes et artisans de Nyons aura lieu les 14 et 15 septembre 

Pour ma deuxième participation, j’aurai le plaisir d’accueillir deux artistes dans le jardin … 
Je vous en dirai plus dans le prochain article, l’organisation est en cours, y a de quoi faire : toute aide est la bienvenue

En attendant, prenez note des lieux où je serai, venez voir les artistes et artisans de la région présents en juillet autour de Nyons 

Et si le temps où la distance vous empêchent de passer, la Boutique des Funambuleries  reste ouverte 24/24

.La Funambule que je suis vascille entre les doutes et les carnets de croquis plein de créations à mettre en oeuvre, cherche son équilibre, hésite, s’interroge sur la suite, souhaite offrir toutes ces idées qui se bousculent, va tester d’autres matières, voudrait retrouver son trait de crayon perdu depuis le lycée, mettre des couleurs sur le papier, attacher des fils et du tissu…. 

« Un pas de plus pour se perdre, et on se retrouve » Francis Ponge

Les Funambuleries en tournée

Les Funambuleries en tournée

 

Des dates, des lieux, des ambiances

 

 

 

 

 

 

Sans oublier les permanences à l’atelier de Laura et Lucas, deux talentueux artistes dont l’atelier-boutique se trouve dans un joli village , à Monieux, et ça se passe ici Atelier Monieux
Si l’envie d’une balade vous prend, que vous voulez trouver des créations fabuleuses dont les Funambuleries Terrestres, venez y faire un tour, il y a tout pour passer du bon temps  : restaurant, plan d’eau et j’en passe pour vous forcer à y venir

Africa j’ai envie de danser comme toi

Africa j’ai envie de danser comme toi

 

Les Funambuleries sur une île

 

A deux pas de l’Afrique

 

 

C’est à Avignon au festival des Calebasses, sous le signe de la solidarité, de la joie, de la bonne humeur

 

  Réservez votre week-end du 27 et 28 avril

 

Késako les Calebasses ?

Un festival où se retrouver pour voir des artisans, écouter de la bonne musique, participer à un atelier, échanger, papoter, se trémousser, donner, recevoir

Et bien plus encore !

 

Cet évènement existe grâce à l’association Crréasud  dont je vous laisse aller admirer le travail et les actions qui oeuvre à la promotion de  la culture, (ce qui est loin de me déplaire)
Grâce à eux, vous pourrez partir sur un autre continent le temps d’un week-end

 

Regardez là, ils sont fabuleux : Crréasud